ITTLETON, Colorado (AP) -- En se rendant chez son dentiste, Patrick L ne s'imaginait certainement pas la cause de son mal. Patrick L, 23 ans, utilisait un fusil à clous lorsque celui-ci a soudainement tiré un clou dans un morceau de bois près de lui. M. Lawler n'a toutefois pas réalisé qu'un autre clou s'était logé dans son palais. Croyant par la suite qu'il souffrait d'un mal de dent, l'homme a tenté de se soigner avec des analgésiques, mais comme la douleur devenait de plus en plus insupportable, il s'est résolu à aller à la clinique dentaire où travaille sa femme.
Une radiographie a en effet permis de constater que cet employé du bâtiment du Colorado s'était planté un clou de dix centimètres dans le crâne sans s'en rendre compte, six jours plus tôt.
Malgré les coûts faramineux de son hospitalisation et de la chirurgie, évalués à entre 80.000 et 100.000 dollars, l'homme s'en tire plutôt bien. Le clou avait pénétré quatre centimètres dans son crâne, ratant de très peu son oeil droit. AP

6 jours pour se rendre compte de l'existance d'un trou dans son crâne ça mérite d'être noté dans les livres de "Records Gueness"